Top 3 des choses à faire sur l’île de la Digue

Réputée pour ses belles plages et sa richesse naturelle, la Digue est l’une des destinations favorites de l’archipel des Seychelles. Située à environ une demi-heure de bateau depuis l’île de Praslin, la Digue est accessible par la baie Sainte-Anne. L’île est habitée par 2451 individus, soit à peu près le tiers de la population seychelloise. Malgré la cohabitation des humains et de son patrimoine naturel, elle a su garder intacte son authenticité. Voici quelques idées d’activités à faire sur l’île.

Aller à la plage

Anse_Marron-La_Digue-SeychellesLa Digue compte en tout 18 plages aussi magnifiques les unes que les autres. Il y a : Anse aux Cèdres, Anse Banane, Anse Bonnet Crré, Anse Caïman, Anse Cocos, Anse Fopurmis, Anse Gaulettes, Anse Grosse Roche, Anse La Réunion, Anse Marron, Anse Patates, Anse Pierot, Anse Sévère, Anse Songe, Anse Source d’Argent, Anse Union, Grand Anse, et Petite Anse.

Toutefois, la plus célèbre reste la plage d’Anse Source d’argent. Cette dernière est célèbre pour son sable fin blanc immaculé, ses étranges rochers et ses eaux claires et limpides. Que ce soit pour nager, faire de la plongée sous-marine, ou tout simplement se prélasser au soleil, durant votre séjour aux Seychelles, ne zappez pas la plage.

Explorer l’île à vélo

La Digue se distingue tout particulièrement par les moyens de transport qu’on y utilise. En effet, pour se déplacer, on a recourt au vélo et au char à bœufs. En raison de l’inexistence de véhicules à moteur, cette île jouit d’une atmosphère propre et saine. Le char à  bœufs étant en général réservé aux personnes expérimentées, le vélo est un excellent moyen pour faire le tour de l’île. Partez ainsi à la découverte du littoral et de ces magnifiques plages, ainsi que des aires cultivées à l’intérieur des terres.

Visiter les sites historiques et naturels de l’île

Sinon, la Digue compte quelques sites historiques et naturels qu’il faut voir absolument, à savoir :

  • la Grotte : site préhistorique de l’île, accessible depuis le Plateau noir, par sa route intérieure.
  • le Nid d’aigle : d’une hauteur de 330 mètres, il s’agit du point culminant de l’île de la Digue. On y accède à pied.
  • l’Union Estate : grand parc naturel avec ses plantations ancestrales de vanille et de coprah.
  • le Granite boulder : le plus grand monolithe de l’archipel. Il est classé parmi les monuments nationaux seychellois.
  • la réserve naturelle de la Veuve : qui abrite une multitude d’oiseaux dont ceux dits « veuve noire » qui ont donné le nom à la réserve.

Commentaire (1)

  • voyage seychelles| 16 décembre 2016

    Aller à la plage pour traîner les pieds dans le sable est vraiment la chose que j’aime faire à la Digue, aux Seychelles tout court même. Le cadre est vraiment idyllique.

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *